Venu des cieux

Un individu d'une assez haute stature entra dans la taverne.
Il avait une sorte de tunique ample mais pourtant rigide, qui lui montait jusqu'au nez, ne laissant visible que des yeux clair d'une couleur rose peu banal, et des cheveux grisâtres rien d'autre, même pas les mains.
Il alla au bar en regardant du coin de l'oeil les personnes présentes.
On le vit parler au barman, sa bouche toujours invisible, et le patron lui indiqua un immense panneau d'affichage.
L'individu se dirigea vers celui ci pour violemment y planter un parchemin écrit dans la langue la plus lisible pour tous.
Il se retourna vers les personnes présentes pour criez haut et fort, d'une voix portant au delà des nuées.

- Ecoutez moi tous ! peuplades de ce désert. Je m'appelle Cyclone, ce que je vais vous dire pourra vous paraître étrange, mais il faudra bien me croire.

Aucune émotion ne transparaissait, rien d'autre que de la sévérité.

- On m'a indiqué cette taverne, et je pense qu'elle sera le plus apte pour que je puisse réussir ma mission.
Je descends directement d'un royaume situé par delà les nuages, et mon Seigneur est un Géant dominant sur ces "Terres". Des dragons peuplent en liberté ce royaume et la vie y est paisible pour qui sait aprécier la force, la puissance, et l'austérité.
J'ai pour mission de permettre à 15 élus de monter dans les cieux. Il devra y avoir exculsivement un représentant de chaque dieu, un représentant ayant la Foi. Ce représentant devra être désigné directement par le Grand Prêtre Véritable de chaque culte.
Considérez moi comme sans culte, vénérant mes propres croyances, qui malheureusement se rapprochent de trop de cultes proches. Je n'aurais aucune affinité particulière envers aucun d'entre vous tous, même s'il s'avérait que je puisse avoir les même idées.
Je reste dans cette taverne 5 mois. Pendant cette perdiode, j'aimerais que chacun puisse me renseigner sur les lieux où je pourrais rencontrer en personne les divers Grands Prêtres et ainsi leur remettre en personne l'objet qui permettra à leur élu de monter aux cieux. Pour ceux qui doutent de la véracité de mes faits, j'ai ceci !

Cyclone montra sa main droite, une bague d'or finement ciselé surmonté d'un saphir était à son doigt. On pouvait distinguer dans cette alliance un petit objet indéfinissable.

Puis il contempla l'assemblée muette, se tut et alla s'asseoir sans un mot, emportant une chope du buffet au passage.

RE: Venu des cieux

Ythylolyn_Lysel
Ythylolyn Lysel passait par là. Elle cherchait des infos sur l'emprisonnement de Balthazar. Elle écouta le discours de Cyclone avec attention. Visiter les nuages et s'approcher d'Hécate... Le rêve... Mais elle ne serait jamais choisie parmi les tous nobles personnages qui adorent Hécate. Elle soupira et repartit en quête d'informations.
O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: Venu des cieux

L'abysséen se redressa de sa chaise, excédé par le comportement du jeune homme, qui repartit s'asseoir comme s'il venait de clamer une chose tout à fait anodine.

Une question jeune homme. Pouvez vous me dire comment vous désignerez les grands prêtres véritables de chaque religion ? Dans un désert où peu de croyants s'accordent sur l'existence d'un grand prêtre véritable et légitime, guide de la foi parmi les fidèles, votre quête risque fort de se révèler hasardeuse, et nettement moins simple qu'il n'y paraît." lui adressa t il de sa voix rauque et saccadée par les flux d'oxygène circulant dans ses tubes respiratoires.

RE: Venu des cieux

-Vous avez une façon bien désagréable et vide d'hospitalité pour juger un inconnu de ce désert. Je pourrais demander d'aller vous rasseoir si vous n'avez pas d'informations plus pertinentes à me donner. Si vous êtes de ceux qui ne croient en rien en donnant des leçons d'excuses au lieu de conseils d'actions, allez jouer le pleutre plus loin.
Je n'ai jamais prétendu que ma mission était simple. Elle est même très compliquée. Je ne connais pas encore assez votre monde. Vous dites donc qu'il existe sous l'égide d'un même dieu, des personnes qui peuvent en venir à se quereller. Vous dites que les dieux ne sont alors pas assez clairs en ce monde pour qu'il puisse y avoir une foi véritable ?
Au lieu d'être énervé mon gars, expliquez moi en détail ce que vous voulez dire. Donnez moi des exemples pertinents, montrer votre savoir. J'en ai toujours eu plus qu'assez dans mon jeune âge d'entendre des beaux parleurs critiquer sans jamais se mettre au devant de la scène pour avancer des idées.
A quel rang vous êtes ?
Allons, je vous paie un remontant si vous voulez bien éclairer ma lanterne et me parler des dieux, des religions, et de leurs représentants. Je peux vous offrir autre chose aussi, car votre accoutrement me semble assez inadéquate à ce désert, avec toute cette tuyauterie.

RE: Venu des cieux

L'Abysséen resta coi et impassible devant l'excitation et l'arrogance du jeune homme.

"Et qui est en train de s'énerver bêtement à l'instant même si ce n'est vous ? Vous m'avez jugé de maniere encore plus arbitraire et péremptoire que je ne l'ai fait moi même à votre encontre. J'ai du me tromper de personne en vous adressant la parole. Bonne chance pour votre quête, gamin."

Le Grand Aquanaute se rassis à sa table, sirotant à la paille un liquide verdâtre dans une lourde chope d'étain.

édité au tour 1452 par Agrirelith

RE: Venu des cieux

Cyclone regarda l'étrange individu se rasseoir avec son indolence habituelle. Agrirelith, n'avait pas aprécié son ton acerbe mais pourtant contrôlé. Tant pis.

RE: Venu des cieux


Un silouhette en longue toge noir entra dans la taverne, un instant elle sembla hésité un instant avant de se diriger vers le jeune homme, laissant apparaitre une main griffu de sous la toge, elle tendit un parchemin sceller par le symbole du Royaume des sables.

Laissant là le parchemin, la silouhette quitta la taverne sans plus attendre..



"
A l'intention du sieur Cyclone,

Vos mots et demandes sont parvenu aux fidèles d'Ilya Urdz Baal, nous vous invitons donc à prendre contact avec le prètre Nihilarches.

avec les salutations respectueuses du Royaumes des sables

"

RE: Venu des cieux

Plusieurs semaines étaient déjà écoulées pendant lesquelles Cyclone vaquait à quérir de ci de là quelques informations sur le désert à qui voulait bien parler avec lui.

Sa nature assez peu sociale ne lui avait value que peu de discussions.

Mais les choses avançaient quand même dans ce désert, et il avait déjà acquis un contact vers le culte d'Ilya Urdz Baal.
Ceux là seront sans doute les premiers à être visités.

L'individu avait été bien étrange mais le parchemin portait un sceau officiel, semblait-il.
"Etrange"...tout le monde l'était dans le désert, du moins on l'aurait dit sur le peu de personnes croisées.
C'était intéressant.


RE: Venu des cieux

Hengist mis plusieurs jours, enfin plusieurs nuits, pour retrouver la taverne où s'était produit l'inconnu tout d'abord, puis pour le retrouver ensuite.

C'est toujours dans une taverne, ô coup du sort, qu'il pu le retrouver. Le vampire entra donc, un soir - déjà fort avancé vers la nuit . Homme entre deux âges au teint blafard, il se dirigea promptement vers le comptoir, où il interrogea le tavernier tout en jetant régulièrement des regards à la porte d'entrée.

Le tavernier indiqua la table où Cyclone siègeait, et Hengist, après un dernier coup d'oeil à la porte, avança résolument et s'adressa à l'inconnu :
"Bonsoir, puis-je me joindre à vous ? J'aurais à vous parler."


RE: Venu des cieux

AU bout de 5 mois d'errance de tavernes, Cyclone allait commencer à partir de lui même dans les profondeurs du désert pour trouver lui-même les réponses à ses questions.
C'est le dernière soir qu'il s'octroya dans un lieu bien aménagé qu'il eut la visite d'Hengist, un pâle humain.

"Bonsoir, asseyez vous donc. Si vous me connaissez c'est sans doute à propos des recherches que je mène.
Je vous écoute."

Cyclone jeta un oeil furtif pour vérifier si la conversation d'intéressait personne d'autre.


RE: Venu des cieux

Victoria s'assoie au bar et elle remarqua un individu qui ne semblait pas être du désert. buvant sa boisson elfique elle le regarda sans le fixer .


RE: Venu des cieux

Hengist prit la place qu'indiquait Cyclone, et commença :
"Au risque de vous décevoir quelque peu, c'est plus au sujet d'où vous venez que le sujet de vos recherches qui m'intéresse.
Mais l'un peut faire valoir l'autre. Il me faudra rendre compte de tout cela auprès de la ligue que je sers, et nous parviendrons peut-être à vous apporter une des réponses que vous cherchez.

Pourriez vous développer ce que j'ai ouï dire par rumeurs ? D'où venez vous exactement ?"

RE: Venu des cieux

Cyclone, sans montrer de sentiments sur son visage visible, répondit simplement :
- D’au dessus des nuages. Du domaine du Seigneur Géant.

Et comme le silence commençait à se faire pesant, il continua.

- Au delà des cieux, vit un géant entouré de ses dragons. Son territoire n’est pas très vaste. Il y a peu de bâtiments, et du sable recouvre un peu les nuages à perte de vue. Vous voulez que je développe encore comment on y va et on en revient ?

Une légère ombre imperceptible passa sur le regard de Cyclone, et il montra l’anneau à son doigt.

- Ceci permet de monter aux cieux, mais je ne dévoilerais qu’aux grand prêtres, ou celui qui sera élu par son peuple de croyant, comment il faut agir. Je peux vous dire que c’est une sorte d’invocation, si on veut. Quant à savoir comment on redescend, de la même manière en pratique. Si vous voulez plus de précisions, demandez. Et vous, pouvez vous m’aider ?

RE: Venu des cieux

Eh bien, oui, je dois pouvoir vous aider en transmettant votre demande au clergé d'Hécate, ou en vous indiquant les personnes à contacter vous-même.
Mais, s'il vous plait, ce Géant, qui est-il, que fait-il donc dans son royaume ? Est-ce lui qui nous envoie les éclairs ou la pluie ?
Et puis, restons pragmatique, qu'attend-il des envoyés qu'il demande ?

RE: Venu des cieux

Je ne saurais pas dire grand chose de ce géant, c'est aussi pour ça que je n'en ai pas trop parlé.

Il m'arrive souvent de parler avec lui, pour lui poser quelques questions sur la gestion à effectuer dans son monde, la forge, la nourriture et l'eau.
Il semble être calme et posé, mais imposant. Je ne l'ai jamais vu en colère. Je le vois aller deci delà, construire, détruire, se promener, et sans doute communiquer avec les dragons.... Rien de particulier.
Je ne pense pas que ce soit lui qui fasse la pluie et le beau temps. Je ne lui ai jamais demandé parce que je m'en fiche un peu.
Pour ce qui est de savoir ce qu'il attend de nous, je n'en ai aucune idée. Je ne suis peut-être pas la bonne personne à qui demander. J'exécute les missions qu'il me demande. Nouvel arrivé, il m'a demandé de forger pour lui, avec du métal qu'il a demandé à Ahektan de récupérer, puis de descendre donner les alliances.
Il semble que les terres des nuages soit assez vaste, et je n'ai pas eu l'occasion de voyager beaucoup, pris par l'orfevrerie des alliances.

Sans doute qu'il annoncera ce qu'il attend une fois que tout le monde sera présent. Je lui demanderais quand je retournerais là haut, mais je ne pourrais alors pas vous le transmettre. Rares sont les pigeons voyageurs qui fassent le trajet.

*Cyclone sembla sourire derrière son vêtement.

RE: Venu des cieux


Une nouvelle fois, une silouhette enveloppée d'une lourde cape entre dans la salle enfumée de la taverne. Après un court temps d'arret, la forme se dirige rapidement vers la table où siège le jeune Cyclone. Attendant poliement que se dernier fasse une pause dans sa conversation, le visiteur dépose une nouvelle missive.


RE: Venu des cieux

La missive lui paru des plus douteuses, la seule valeur véritable était toujours ce sceau.

-Dès que j'en aurais fini avec les discussion en court, je m'en irais dans le désert pour rencontrer les différentes personnes concernées. Dites à votre maître que nous nous retrouverons en votre royaume un peu plus tard. Cela sera sans doute ma première destination, sauf si un contre temps m'en empêche.

RE: Venu des cieux

Morag
s'inclinant la silouhette quitte la taverne sans mots dire.

RE: Venu des cieux

Hengist, je vais devoir quitter cette taverne pour éviter de perdre trop de temps. Avez vous des informations ou devrais je aller frapper aux portes ligue ?

RE: Venu des cieux

Cyclone
Cyclone prit congé de tous à la taverne le soir même de la discussion et fit son parquetage dans sa chambre. Le loyer était vraiment très élevé, autant dormir dehors.

La nuit a-t-elle été sans rêve ? Cyclone pense qu'il s'en souviendra plus tard si son esprit le veut bien.
Il régla l'aubergiste le lendemain sans plus de manière, toujours distant, puis il partit dans le désert.

Le soleil chauffait déjà l'air autour de lui, dans l'aube naissante d'une longue visite d'Adept.

Ainsi commença le voyage de Cyclone et sa longue quête.

RE: Venu des cieux

(hirc, bon, je fais ma réponse quand même)

Cyclone, à vrai dire, en ce qui concerne les fidèles d'Hécate, vous aurez du mal à accomplir votre mission en ne cherchant qu'un représentant. Contrairement à la plupart des autres divinités, il y a maintes ligues qui prient celle-ci, et malheureusement je ne pense pas qu'ils se mettent aisément d'accord sur une seule personne.
Cependant, vous devriez rechercher Angélika, encore que depuis que je n'ai point ouï parler d'elle, je me demande si cela pourra porter ses fruits.

Vous pourrez toujours vous adresser aux Princes de la Nuit pour qu'ils envoient un représentant, mais une dernière question ... qu'en est il de l'exposition aux ... lueurs du jour, là haut ?

RE: Venu des cieux

Cyclone, non naïf, avait les yeux souriant, limites sarcastiques.

- Là haut, il n'y a pas de nuages puisqu'on est au dessus des nuages. Il ne pleut pas, le soleil est présent tout le jour. Les nuits sont un peu plus courtes que dans le désert. A notre prochaine rencontre peut-être. édité au tour 1470 par Cyclone