Un visiteur nocturne

La nuit est deja fortement avancee dans la taverne quand un elfe noir fait son entree. Gracile, voire meme presque frele, il a des traits fins. Une longue chevelure blanche et raide encadre un voir a la peau noire au sein duquel brille des yeux rouges. Le drow parait fatigue, et ses vetements atteste d'un long periple.
Ce devait etre une tunique en soie noire, des collants de la meme matiere et un surcot violet de velours. Mais les intemperies et le temps ont use ces riche matieres, et donne maintenant a l'elfe plutot l'air d'un vagabond.

Une fois entre, l'elfe inspecte les lieux, et semble soulage de constater qu'il semble bien s'agir d'une taverne ainsi que le suggerait l'ecriteau exterieur.
Sa premiere preoccupation est de commander a boire et a manger et de demander au tavernier s'il peut aussi fournir des chambres pour la journee. Il a visiblement voyage de nuit, et semble vouloir eviter de trop subir l'astre solaire. si blessant pour ses yeux encore habitues a l'obscurite des cavernes. A la demande du tavernier, il lui donne son nom : Nym.

Une fois ses commandes passees, Nym va s'installer a une table, et sort un petit sac, dans lequel se trouve une certaine quantite de plantes, qu'il commence a inspecter et les trier en marmonnant:


"Les plantes de la surface sont bien differentes de ce que l'on peut trouver en Ombreterre... Il va sans doute me falloir quelques temps d'etudes avant de m'y familiariser... Voyons, si je me souviens des notes que Sorn avait ramene de chez les terkhans loup de la surface, cette herbe devrait pouvoir aider les cicatrisations..."

Il continue a trier sa recolte, mais prete attention a son environnement, relevant la tete et rangeant son travail pour discuter si on l'aborde.

RE: Un visiteur nocturne

Ythylolyn_Lysel
C'est alors qu'une forme étrange s'approcha du drow. C'était une femme au corps de louve. Elle était cachée dans un immense capuchon, mais tout le monde pouvait voir qu'il s'agissait d'Ythylolyn Lysel. Elle fit signe au tavernier de lui apporter un verre de nectar et se placa face au médecin :

"Puis-je m'assoir avec vous ? Je voudrais parler affaires..."
O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: Un visiteur nocturne

Nym releve la tete de ses herbes medicinales, et observe son interlocutrice, faisant quelques efforts pour ne pas paraitre trop surpris par l'apparence de cette derniere.
Une louve a buste d'humaine... il n'avait encore jamais vu cela, mais c'etait peut etre une peuplade repandue dans ce desert. En tout cas la femme semble avoir une certaine dignite, ainsi qu'un assurance qui lui laisse supposer qu'elle ne vient pas d'arriver.


"Je vous en prie, prenez place. dit-il d'un ton avenant.
Vous voulez parlez affaire, dites-vous ? J'espere etre a meme de vous rendre service, et quoiqu'il en soit j'aurais plaisir a discuter avec une personne telle que vous.

Je m'appelle Nym, guerisseur. A qui ai-je l'honneur ?"

Ce faisant, Nym se leve et ecarte une chaise de facon a permettre a Ythylolyn soit de s'asseoir dessus sans etre trop eloignee de la table, quoiqu'il doute que sa morphologie le lui le permette, soit, dans l'autre cas, plus probable ou elle doivent s'asseoir a meme le sol, d'avoir une place degagee sans chaise devant la table.

RE: Un visiteur nocturne

Ythylolyn_Lysel
Ythylolyn Lysel s'assit sur le sol, en face du jeune médecin. Otant son capuchon, elle se présenta :

"Je me nomme Ythylolyn Lysel. Je cherche les talents d'un bon herbologue... Vous y connaissez vous en poison ?"

Disant cela elle regarda autour d'elle que personne ne les écoutait.
O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: Un visiteur nocturne

" Je sais soigner un certain nombre de poisons des profondeurs, mais n'ai pas encore eu l'occasion de voir ce qui se faisait a la surface. S'il s'agit de realiser un antidote, un echantillon du poison me serait donc utile.
S'il s'agit d'en confectionner, cependant, je dois bien vous avouer mon ignorance. "

puis croyant voir une legere surprise ou deception chez son interlocutrice

"Vous n'etes d'ailleurs pas la premiere a me poser cette question. Dois-je en deduire que toute personne versee dans l'herboristerie est ici considere comme un empoisonneur potentiel ? ou bien cela vient-il du fait que je sois un drow ? "

le ton est bien plus amuse et curieux que vexe ou fache, mais Nym fait en sorte d'avoir l'expression la plus indechiffrable possible en posant cette question.

RE: Un visiteur nocturne

Ythylolyn_Lysel
"En effet les drows ont la réputation de manipuler facilement les poisons... Mais c'est dame Mélorélie qui m'a parlé de vous... En fait je ne voulais pas que vous me confectionnez un poison, mais que vous en analysiez un."

Ythylolyn Lysel sortit une petite fiole de sa poche.

"Voici la goutte de Chemosh... C'est un puissant poison. Il tue sur le coup. Aucun antidote ne peut le contrer. Il a été inventé par ma tribu et perfectionné de génération en génération. On s'en servait pour tremper nos flêches en temps de guerre..."

Ythylolyn Lysel hésita.

"Mais le dernier chaman est mort en emportant avec lui le secret du poison ancestral. Il est de mon devoir de retrouver cette recette. Pourriez vous m'aider ?"

La voix de la jeune fille se brisa un peu sur la fin.

édité au tour 1465 par YthylolynLysel
O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: Un visiteur nocturne

" Un poison sans antidote ?
Voila un defi interessant.
Comme je vous l'ai dit je ne suis pas un assassin, mais cela ne veut pas dire que je n'en ai jamais cotoye.
J'ai deja eu l'occasion de travailler sur certains serum et drogues avec des maitres assassins, et j'ai une certaine experience dans l'analyse des substances diverses."

ces propos semble etranges dans la bouche d'un drow qui ne parait pas avoir depasse l'adolescence, mais le regard du jeune elfe parait sincere, et il semble se perdre un moment dans de vieux souvenirs, avant de reprendre :

"Malheureusement, ici, je n'ai pas de laboratoire, et toutes les substances dont j'avais l'habitude de me servir sont inaccessibles. Je ne suis pas donc sur d'etre actuellement en mesure de..."

se rappelant l'intensite du regard de la femme louve, et sentant la peine qui l'habite, Nym s'interromps.
Il ajoute d'un ton plus enthousiaste


"Mais cela ne veut pas dire que je ne peux pas tenter. En etudiant serieusement, je devrais pouvoir retrouver mes marques vis a vis de la faune et la flore de ce desert.
Vous dites connaitre dame Melorelie, qui m'a trouve un foyer dans ce desert, et je ne veux pas vous savoir peinee. Je n'ai que peu a faire de toutes facons, et vous pouvez compter sur mon aide."

RE: Un visiteur nocturne

Ythylolyn_Lysel
"Bien sur je comprends que vous manquez de moyens,mais je suis prête à payer et même à fournir le matériel nécessaire. Demandez tout ce que vous voulez. Ce poison est très important pour moi, et il en reste si peu..."

Ythylolyn Lysel regarda avec presque de l'amour la fiole dont le liquide bleu brillait étrangement.

"Je sais que la préparation est liée au culte d'Hécate et que le sang de loup en fait parti."

Elle tendit la fiole à Nym.

"Prenez cette échantillon. Et si vous avez besoin de quoi que ce soit, venez me voir à la Voie d'Hécate."

O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: Un visiteur nocturne

Nym prend la fiole avec precaution, et la cache dans ses vetements.

Je vais faire mon possible, et je vous tiendrais informe de mes avancees des qu'il en y aura.
Je ne sais cependant encore ou trouver la Voie d'Hecate, pourriez m'indiquer ?

Dans tous les cas vous pourrez me contacter a Lunaris Exercitus, ou bien ici, en laissant un mot au tavernier, celui avec la cicatrice.

Par contre, je viens de penser a une chose...
Vous dites que ce poison avait ete confectionne par un shaman ?
Car je sais qu'un mage et un guerisseur travaillant ensemble peuvent obtenir des potions tres interessantes, et il n'est peut etre pas exclu que des elements magiques, shamanique ou rituels entrent dans la confection de ce produit...

RE: Un visiteur nocturne

Ythylolyn_Lysel
"Il est même fort probable que des éléments magiques le composent. Je vous l'ai dit le culte d'Hécate est fortement lié à sa création. Je n'atais pas moi même mage, mais Gale m'avait dit que lors de la création du poison leur présence était requise. Pour quelle raison, je ne sais pas."

Ythylolyn Lysel sourit.

"Je vous remercie pour votre aide. Si vous voulez venir me voir, envoyez moi un messager. Il est courant que je ne sois pas chez moi. En tant que guerrière je parcours souvent le désert. Mais j'essaierai de vous rejoindre ou je vous donnerai ma localisation."
O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: Un visiteur nocturne

Nym acquiesce.
"Je verrais ce que je peux faire, ne vous inquietez pas.
Des que je me serais installe, je m'en occupes."

Puis, se relevant :

"Je vous contacterais des que j'aurais du nouveau.
Il est probable que j'ai besoin de certaines plantes du desert ou d'ingredient peu commun, et vous pourrez sans doute m'aider a les chercher si necessaire."

RE: Un visiteur nocturne

Ythylolyn_Lysel
Ythylolyn Lysel se leva aussi. Elle salua le médecin :

"Je vous remercie pour votre aide. Je suis à votre entière disposition. Bonne nuit"

Puis elle remit sa capuche sur son visage et sortit, jetant quelques gloups à l'aubergiste au passage.
O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.