La quête de l'Elfe

À l'instant où Tarkheena franchit le seuil de la Taverne, elle sentit tous les regards se braquer sur elle. Les habitués du lieu dévisageaient avec curiosité cette inconnue : ici, on ne voyait que rarement de nouveaux arrivants.

La jeune Elfe, tentant de se donner une contenance, leur adressa un bref sourire et s'assit à une table isolée. Elle jeta un regard circulaire sur la pièce. Cet endroit était mal famé, semblait-il. Trouverait-elle vraiment ici des gens qui avaient eu affaire à [I]Lui[/I] ?
Peut-être pas, mais si c'était le cas elle l'apprendrait bien d'un des ivrognes rendus bavards par l'alcool...

“Un Homme-Tigre, ça ne doit pas passer inaperçu", rêva-t-elle à voix haute.


RE: La quête de l'Elfe

Piers entra bruyamment dans la taverne, attrappa deux hommes par le cou et les traîna jusqu'au seuil et les envoya valser trois mètres plus loin. Ils roulèrent sur les graviers, s'écorchant les bras et les jambes.

Il était bien plus petit que les deux hommes, mais ceux-ci ne tentèrent même pas de répliquer, et lorsqu'il les expulsa aussi violemment, le tavernier qui l'avait suivi ne put retenir une exclamation:

-Eh ben, faut pas vous ennuyer ,vous, mais c'est pas ça qui va m'empêcher de vous faire régler leur note.

Piers se tourna vers ses deux apprentis:

-Retournez à vos paillasses, pendant les sept prochains jours, vous aurez à travailler deux fois plus dur et il n'est pas sûr qu'après cela je ne vous punisse encore!

Il vit les deux ivrognes zigzaguer entre les arbres puis ils disparurent enfin.

Il entra dans la taverne, tout le monde avait déjà oublié l'incident et continuait à boire et à chanter. Il approcha du comptoir et sortit sa bourse. Le tavernier sourit au bruit si caractéristique des gloups.

Il remarqua alors la jeune elfe à l'allure féline qui passait de table en table, posant des questions cà et là, comme si de rien n'était. Il connaissait cette attitude, car c'était celle qu'il avait à plusieurs reprises adopter avant de rencontrer pour la première fois Dokmund, qui avait pu le guider dans sa quête d'identité.
Repenser à son défunt oncle ne faisait que le rendre plus mélancolique.

Puis ses pensées furent ramenées au présent quand il remarqua que la jeune elfe se dirigeai vers lui, évitant les serveuses aux nattes blondes et au fessier proéminent qui auraient empêché d'avancer toute personne n'étant pas un minimum agile.

-Tavernier, deux hécate-tombe.

Le tavernier s'exécuta rapidement, en souvenir de la bourse pleine de gloups attachée à la ceinture de Piers.

-Bonjour, jeune demoiselle. Que puis-je pour vous?

Tarkheena tiqua quand il prononça le mot"jeune", il est exact que Piers ne devait pas être beaucoup plus vieux qu'elle, s'il l'était.



RE: La quête de l'Elfe

- Je pensais que vous pourriez peut-être m'aider, répondit l'Elfe. Je recherche quelqu'un... Non, pas exactement : je recherche des personnes susceptibles d'avoir entretenu des relations avec un être doté d'un buste d'homme sur un corps de tigre. Avez-vous connu une telle personne ?

À ces mots, la surprise se peignit sur le visage de Piers. Tarkheena était habituée à cette réaction, qui n'avait toutefois pas été aussi vive chez les autres clients interrogées : on rencontre de tout dans ce désert, pourquoi pas un Homme-tigre ? De plus, on s'étonne peu des questions étranges lorsqu'on est ivre...


RE: La quête de l'Elfe

Laurius
Alors que j’écrivais une note sur un parchemin étrange portant sur de la nourriture, je surpris bien involontairement une conversation sur un être mi-tigre mi humain.

Cela ravivait des souvenirs en moi…

Sheera… une « femme-chat » d’une divine douceur, une vie lointaine, bien loin de ce désert…

Retrouver telle créature en ces lieux, voilà qui serait surprenant. Je décidais de prendre un verre et m’asseoir non loin de la tablée entretenant cette conversation.

Se pourrait-il que Sheera ait eu une famille ? La revoir ne m’aurait pas déplut…


RE: La quête de l'Elfe

Ythylolyn_Lysel
( mm encore un bug... On peut supprimer toutes ses copies ? Je sais que j'écris trop bien mais quand même)
édité au tour 1515 par YthylolynLysel

O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: La quête de l'Elfe

Ythylolyn_Lysel
Ythylolyn Lysel en avait marre. Tout ce qu'elle entreprenait tourné mal. Elle était décidément maudite. Elle entra dans la taverne complètement desespérée. Mais pourquoi aussi il s'était suicidé ? Elle en était malade... Et ce cri de douleur dans sa tête... Il fallait qu'elle oublit. Alors la femme louve se dirigea vers le comptoir et commanda une pleine bouteille d'hécatombe.

O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: La quête de l'Elfe

Une pleine bouteille? Piers en connaissait une qui allait bien s'amuser demain matin. Il se surprit à sourire, ce qui sembla irriter passablement la jeune fille qui se trouvait devant lui.

-Nous avons la nuit devant nous pour discuter, asseyez-vous et buvons. Laissez-moi me présenter, mon nom est Piers.

Il tendit sa chope dans la direction d'Ythylolyn qui ne lui répondit pas, il se tourna alors vers celle qui ne s'était toujours pas présentée:

-Et est-ce que cette personne a un nom? Il y a tant de bizarreries dans ce désert, il se pourrait bien qu'il soit passé inaperçu. Franchement, je n'ai jamais entendu parler d'un tel être...

La jeune fille lui parut alors complètement désemparée, peut-être avait elle placé ses espoirs en lui. Il pouvait mentir et soutenir ce mensonge tout en continuant à regarder la personne droit dans les yeux, mais celle qui se tenait devant lui semblait si désireuse de retrouver cette personne, et puis tout ce bruit, l'alcool, qu'il ne supportait toujours pas.
Il regretta tout de suite les paroles qu'il prononça alors:

-J'ai croisé une telle créature il y a quelques mois...


RE: La quête de l'Elfe

Tarkheena resta interloquée.
- Quelques mois ? répéta-t-elle. Quelques mois... murmura-t-elle, les yeux dans le vague, comme pour elle-même. En existerait-il d'autres ? Ou bien... M'aurait-on menti ?
Sa voix reprit un timbre habituel.
- Dites-m'en plus, demanda-t-elle d'un ton décidé. Quand cette rencontre s'est-elle produite ? Dans quelles circonstances ? Avez-vous discuté avec cette personne ?


RE: La quête de l'Elfe

Ythylolyn_Lysel
ythylolyn Lysel regarde Piers sans vraiment le voir. Qu'est ce qui lui voulait celui là ? Sans daigner répondre, elle s'enfila une rasade d'Hécatombe. Décidément elle ne tenait vraiment pas l'alcool... Elle rit et rebut une gorgée. Mais sans le vouloir elle percut une pensée, comme un regret, un mensonge... Elle ne savait pas ce que c'était, elle ne voulait pas y réfléchir. Mais buvant encore une gorgée elle dit

"Vous ne devriez pas faire ca jeune homme..."

O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: La quête de l'Elfe

Syd se tenait là, appuyé contre le bar, drapé dans sa large cape comme à son habitude afin de masquer le plus possible son apparence, un verre d’hydromel à la main, quand il vit rentrer une charmante elfe. Il ne prêta pas plus attention que ça à elle jusqu’à ce qu’il l’entendit parler.
Elle recherche un homme-tigre… je connais bien une femme louve, une autre femme licantrope mais un homme tigre…

Syd pris quelques secondes pour réfléchir car cette image de l’homme-tigre lui disait vaguement quelques chose mais plus moyen de se souvenir quoi exactement. Ce souvenir semblait si loin dans son esprit… un homme tigre répéta Syd dans sa tête en boucle.

Ca y est pensa Syd d’un seul coup ! Mais c’est bien sur ! Il y a quelque mois, enfin cela remontait peut être à plus d’un an maintenant, alors que je m’étais encore perdu j’ai croisé aux limites du désert un homme qui ressemblait à cette description ! Moitié Tigre, moitié Homme, de couleur rousse, et qui si je ne me trompe porter une chaîne en or autour du cou. Je me souviens de cet individu car il n’avait plus rien à boire ni à manger sur lui et j’avais par conséquent partagé mes rations d’eau et de nourriture avec lui.

Syd décida de se taire et de continuer d’écouter la conversation entre les deux jeunes afin d’en apprendre plus sur les intentions envers cet homme qui lui avait paru des plus gentils.


RE: La quête de l'Elfe

Il le savait, beaucoup de gens croiraient qu'il ment, ou alors que ce sont des divagations dues à l'abus d'alcool, mais il ne mentait pas ou alors qu'en partie, car il savait que l'homme qu'il avait croisé ne pouvait être celui qu'elle cherchait.
Celui qu'il avait vu était plutôt une abomination, qui tenait plus du tigre ou (en tout cas du félin il n'aurait pu s'avancer) que de l'homme. Il l'avait croisé sur son chemin qui l'avait mené à Adept.
Il aurait dû se taire, car maintenant elle s'emportait, le pressant de question. Or il n'avait fait que croiser la bête, il n'avait ni oser lui parler (il ne pensait même pas qu'il puisse parler), ne voulant pas terminer entre les griffes du monstre. Il avait cru qu'elle recherchait le monstre qui aurait terrorisé son village ou aurait exterminé sa famille, mais à présent il lui apparaissait clairement qu'elle devait parler d'un proche et maintenant qu'il y réfléchissait, il semblait percevoir en elle quelque chose de félin, plus qu'une simple attitude, cela devait être en rapport avec sa nature profonde.

-Ce que j'ai vu, n'a sûrement rien à voir avec ce que...celui que vous cherchez. Je suis désolé. Et...même si c'était le cas, je n'ai fait que l'entr'apercevoir.

Il vida d'un trait sa chope et en recommanda un autre.

-Je ne vous conseillerais que de chercher du côté des personnes plus...anciennes de ce désert.



RE: La quête de l'Elfe

Laurius
"Ythyl?"

J'essayais de garder une oreille sur la conversation, mais je doutais de plus en plus que Sheera ait quoique ce soit avoir avec cette histoire...

J'entamais donc une conversation avec la femme louve. Elle semblait avoir besoin de soutient. La présence de son ancien maître pourrait peut-être aussi la réconforter...


RE: La quête de l'Elfe

Ythylolyn_Lysel
Ythylolyn Lysel n'avait aucunement envie d'être réconfortée. Rien ne pouvait faire passer le cri qu'elle entendait dans sa tête. Alors pour ne plus l'entendre, elle prit le parti d'en rire. Levant sa bouteille elle dit à voix haute :

"Je nous ai enfin débarassé le désert de cette ordure de Lucifel. Buvons donc à sa rencontre avec Pélor..."

Et elle but encore quelques gorgées d'Hécatombe.

O Hcate, Desse dans les cieux, Desse sur la terre et Proserpine aux enfers, O Mre des ombres, reine suprme de l'arme des morts ne lance pas contre moi tes lgions, o Hcate fait plutt qu'elles me servent.

RE: La quête de l'Elfe

Tarkheena, déçue par la réponse de l'Elfe Noir qui refusa d'en dire davantage, en prit congé. Elle cherchait d'autres clients à interroger lorsqu'elle aperçut, accoudé au bar, un individu de très haute stature (il devait au moins mesurer deux mètres) drapé dans une immense cape. Il l'observait. Pourquoi ?

Elle le détailla de la tête au pieds. Quelque chose arrêta alors son regard. Ça alors ! Avait-elle rêvé ? L'étranger réajusta sa cape, masquant la chose qui l'avait surprise. L'Elfe aurait juré qu'une queue couverte d'écailles dépassait du long manteau.

L'individu l'observait toujours. Elle lui rendit un regard interrogateur.

Il parla alors :

- ...


RE: La quête de l'Elfe

Tarkheena
« Vous désirez boire un verre d’hydromel ?
- Pourquoi pas... répondit l’Elfe, un peu surprise.
Syd s’empara de la bouteille se trouvant à sa portée, remplit un verre et le lui tendit.
- Tenez.
- Merci...
- Pourquoi donc cherchez-vous cet homme-tigre ? interrogea l’étranger.
- Vous avez donc écouté notre conversation ? s’offusqua Tarkheena.
- On va dire que j’en ai entendu une partie...
L’Elfe hocha la tête.
- Je ne cherche pas tout à fait cet homme, puisqu'il est mort, mais plutôt des personnes l'ayant connu car...
Elle marqua une pause.
- ... Car c’était mon père.
Syd fut un peu surpris car la jeune fille ne ressemblait pas exactement à un femme à moitié tigre mais en y regardant de plus près c'est vrai qu'elle avait un petit côté sauvage, en plus de son côté Elfe.
- Je vois, répondit-il, il doit donc être important pour vous de le retrouver ou de retrouver des gens qui ont pu le connaître.
- Oui. Je cherche également à trouver sa famille... Ma famille.
- Hum... je vois, résuma Syd, vous êtes donc à la recherche de vos origines et du reste de la famille qu'il pourrait vous rester...
Tarkheena opina du menton.
Syd but une gorgée et sembla réfléchir quelques secondes. L’Elfe attendait avec impatience qu’il reprenne la parole...
- Lors d'une de mes balades dans ce désert, j'ai effectivement rencontré un individu qui correspondait à votre description. Un homme à moitié tigre. Mais je ne sais pas s’il s'agissait de lui.
- Parlez-moi de lui, demanda la jeune fille pleine d’espoir.
- Et bien... répondit Syd, je ne pourrais pas vous en dire grand chose. J'ai juste partagé un repas avec lui, c'est tout. Il était perdu dans le désert et je l'ai trouvé à moitié mort de faim. J'ai donc partagé mon repas et une partie de mes vivres avec lui. À vrai dire, je ne me rappelle plus vraiment de son nom. Cette rencontre s'est passée il y a presque un an maintenant et je ne l'ai pas revu par la suite.
- Avez-vous discuté avec lui ? Vous a-t-il parlé de l’endroit où il habitait ?
- Oui, un peu. Si mes souvenirs sont exacts, il n’était pas d’ici. Il semblait tout comme vous chercher quelqu’un... Sa famille. Je n’ai pas compris comment ni pourquoi, mais il avait été séparé d’eux.
Tarkheena devint songeuse.
- Mais où habitait-il ?
- J’avoue avoir un peu de mal à m’en souvenir : cela remonte à si longtemps...
- Cela est dommage... Avez-vous d’autres informations ?
Syd tenta de retrouver d’autres détails.
- Il était de couleur rousse et possédait une jolie chaîne en or.
- Une chaîne en or ? Vraiment ? insista l’Elfe que ce point intéressait visiblement.
Son interlocuteur confirma.
- Peut-être est-ce lui que je cherche, reprit-elle... Mais je ne comprends pas ! Il devrait être mort.
- Certaines personnes se font parfois passer pour mortes...
Un silence.
- El Harem ! se souvint le géant. Voilà où il habitait... Je m’en souviens maintenant, car le nom m’avait fait rire.
- El Harem ? rit Tarkheena. N’était-ce pas plutôt... Elhareen ?
Il haussa les épaules :
- C’est possible. El Harem, Elhareen, il y a peu de différence au fond...
- Je me demande pourquoi il était parti. J’aimerais tant le retrouver !
L’autre tentait de faire appel à d’autres souvenirs...
- Il a dû s’exiler contre son gré, pour le bien être de sa famille, prononça-t-il. Je crois qu’il ne m’a pas dit exactement de quoi il s’agissait.
- Hé bien ! conclut Tarkheena, merci pour toutes ces informations. Puis-je savoir à qui j’ai affaire ?
- Je me nomme Syd de Myzar, je suis gardien de Mystara à Pern. Et vous ?
- Pern ? C’est la ligue que je viens d’intégrer. Mon nom est Tarkheena.
- Enchanté de vous rencontrer, chère coliguée. Si vous avez besoin de plus d'aide dans vos recherches ou dans votre découverte du désert, faites-le moi savoir et je ferai mon possible pour vous aider.
- Merci, approuva Tarkheena.
Elle dévisagea Syd qui se cachait sous son capuchon. Non, ce visage n’était pas humain...
- Vous avez peut-être une autre question à me poser ? émit Syd, un peu mal à l’aise.
- Oui. Ne vous vexez pas, mais j’aimerais savoir par curiosité... Qu’est-ce que vous êtes ? Je veux dire... Quelle est votre race ?
Syd sourit devant la légère maladresse de l’Elfe.
- Je suis un gardien de Mystara, expliqua-t-il. Je suis mi-humain, mi-dragon.
- Voilà qui explique votre allure... Où habitez-vous dans Pern ?
- Dans une maison bordée de fleurs blanches et rouges...
- Cette maison pourrait être n’importe laquelle, rit Tarkheena. Y compris celle de mon voisin.
- Hé bien, déclara l’homme-dragon, je suis la seule personne de Pern à posséder ce genre de fleurs dans mon jardin. Je suppose donc que je suis votre nouveau voisin.
- Ah ! Vous me ferez visiter, décida l’Elfe. Je n’ai pas encore bien exploré la ville.
Syd accepta.
- Aucun problème, je vous montrerai Pern et ses sous-sols.
Tarkheena le remercia et lui tendit la main.
- Je dois partir, annonça-t-elle. Je rentre à Pern.
- Ne préférez-vous pas que je vous y ramène en dragon ? proposa Syd en lui serrant la main.
- Ma foi, cela serait bçien aimable de votre part »

Syd et Tarkheena quittèrent la taverne.