De l'Arrivée d'un idiot en Adept

*** Cela faisait bien 2 mois que Solo marchait, sans relâche, un jour fendant l'épaisse et épineuse garigue des basses falaises du Mont Dréel, le jour suivant sautant de rochers en rocher au milieu du lit d'un fleuve depuis longtemps asséché.

Pour seul ami l'impressionnant gourdin attaché à son ceinturon, pour seul horizon l'infinie tristesse qui détruisait son esprit simple, engourdissait ses énormes jambes, noyais ses yeux dans les larmes.

2 mois sans manger, à courir en plein soleil, n'importe quel homme y aurai succombé. Mais pas Solo. Cet idiot de Solo à la force démesurée, a la taille si immense qu'elle en devenait ridicule, à l'intelect comparable à celui d'un gob'...La cruauté en moins.

Car Solo n'était définitivement pas méchant. Il ne comprenait pas pourquoi partout où il allait, les gens s'écartaient, posaient des regards pleins de peurs sur son corps monstrueux, le rejetaient parfois.

Etait-ce cette table qu'il avait fendu d'un coup de poing, à l'auberge de Menthburg ? Ou peut-être cet homme à qui il avait explosé le crâne en essayant de le repousser alors que celui-ci s'apprettait à le tuer à la hache ?

Ce deait être surement quelque chose comme ça, mais il ne comprenait pas. Pourquoi tant de haine et de mépris à son égard ? Et pourquoi cette peur, omniprésente partout ou il allais ? ***


- Lève toi.

Solo releva timidement la tête. Il venait de s'asseoir sur le sable brûlant d'un désert sans nom. Il avait faim et soif, mais cela l'importais peu : devant lui se tenait un homme mystérieux, drapé de noir. Il posait un regard étrange sur lui.

Pour la première fois depuis bien longtemps, un homme n'avait pas peur de lui.

- T.....Tu être qui ?.....

- Je suis Kindeath. Et toi, qui est tu ?

- Ah...Ah, Moi je suis Solo ! Moi très gentil ! Ou être... nous ?

- Tu es dans le désert d'Adept. Mais que fais-tu ici ? Le sais-tu seulement... ?

Kindeath esquissa un sourire, dénudant une longue canine brillante.

Solo était fasciné par une telle prestance, cet homme mystérieux n'avait aucunement peur de lui, le regardait même d'un air supérieur.
Et contrairement a beaucoup de monde, cela plaisait à Solo.

Kindeath sorti d'une main pâle une grosse gourde de son manteau de ténèbres, et la lança au nigaud qui se mit à boire goulûment.
En quelques secondes, la gourde fut vidée.

- Bon... Ne restons pas là, c'est la guerre ici, tu pourrais faire de mauvaise rencontres....

Solo se leva, un grand sourire niais sur le visage, et avec les yeux brillants d'un enfant, suivi le vampire en gloussant.

- Ou...Ou nous va ?

- Tu verra l'ami, tu verra....

Le désert était de nouveaux silencieux, et seul le bruit feutré du sable venait perturber par moment le silence absolu...

RE: De l'Arrivée d'un idiot en Adept

Un géant. Un ogre. Un abruti.

Voilà comment l’on pouvait définir de manière concise et pertinente le gros tas de chair qui se trouvait face à lui. Mais curieux de ne voir aucune agressivité dans le regard d’un tel mastodonte, le lokien s’approcha de lui, et fit connaissance, dans sa bonté infinie pour les causes sociales perdues d’avance.

Et puis, une telle masse pourrait lui être utile. La discussion s’engagea, mais la faiblesse d’esprit de l’homme fit que les cartes étaient viciées, et la partie gagnée d’avance.

En un éclair, Solo le colosse fut enrôlé, peut être même sans qu’il le sache. Il savait déjà ce qu’il en ferait. Le colosse était puissant … mais tellement maladroit. Le colosse était endurant, mais d’une lenteur honteuse …

Néanmoins avec un peu d’entraînement, et les outils adéquats, le Vampire pourrait sûrement en tirer quelque chose, dans l’application d’un de ses projets à venir, tant le bonhomme imposait de par sa corpulence. Avec un tel gabarit, nul doute que l’ordre ne pourrait que régner dans une maison de jeux.

Le vamp’ visualisait déjà le projet dans sa tête. Un Palais à plus de soixante tables de roulettes, de tapis de Black Jack et de Poker, le tout orchestré par une armée de danseuses.

Ah oui vraiment, une idée très prometteuse …