Gazette
Pas de personnage TomBrasFort
Tour : '15' Histoire du Hobbit

Départ pour le désert d Adept

La hache s abat sur l arbre avec rapidité...
"Pom,pom,pom..." un chant joyeux sort de la bouche du jeune hobbit.
Le soir va bientôt tomber et la journée de travail a été longue...
Pelle en haut, en haut pelle en bas, En bas...
Pelle qui n en a guèeerree..."
Les gouttes de sueur ruisselle sur le visage imberbe du petit être.Un simple enfant pour les humains, un hobbit qui vient d atteindre sa makorité en nombre d années kuduck.

Le coeur en liesse, le bras engourdi, Tom va passer sa dernière journée dans le paisible village de son enfance.
Il a entendu parlé d un monde à reconstruire, Adept, une terre lointaine ou les Dieux se mèlent à la vie des hommes, ou tous les rêves sont possibles...
Il espère aider à reconstruire à l aide de ses talents de bucheron...

Arrivée à Noregaladh

Mon voyage vers les terres d Adept fut certes long mais très intéréssant.On appelle ces terres un désert , mais on y trouve des forêts magnifiques , des rivières , la mer ... J errais dans une forêt après une nuit passée dans une taverne au village de Gorgu lorsque soudain je la vis ... Une jeune femme magnifique , portant une longue robe se promenait dans la forêt en dansant et en chantant , visiblement une elfe. Je ne comprenais pas ce qu elle chantait mais elle était tellement belle que je la suivis discrètement , jsuqu à là perdre dans cette forêt qui au fur et à mesure que j avancais était de plus en plus belle ... Soudain , j arriva dans un lieu ou je me souviendrai toujours de la première fois ou je l ai vu ... une cité magnifique , cachée dans la forêt... un grand temple et de grands arbres , des petites chamières , j avais déjà oublié que j étais dans un désert. J étais totalement subjugé que mon sac tomba de mon épaule , lorsque soudain une main vint se poser sur mon épaule.
"Je sais très bien ce que vous ressentez , c est magnifique n est ce pas ? Bienvenue chez moi !"
Je me retourna soudainenent , et je dus lever la tête pour voir un elfe grand et imposant , qui portait une tunique aux couleurs de la forêt et le même signe que sur les Temples de la cité.
"Qui ... Qui êtes vous ?"
" Je pense que c est plutôt à vous que je devrais poser cette question , vu vous que vous êtes chez nous. Soyez sans craintes , ici tout le monde est le bienvenu !"
Timidement je répondis ... " Tombrasfort .... Tombrasfort Bouqueton , modeste hobbit bucheron ! Je viens de loin après un long voyage et je me suis aventuré dans cette forêt , j ai vu une femme danser et chanter dans les bois et j ai voulu la suivre ..."
" Ah ! Vous avez surement voulu croiser ma belle soeur Silmë ! Je me nomme Aerionil Anwamë, poète au service d Hécate , et je vous souhaite la bienvenue chez nous ! Restez ici tant que vous voudrez ! J ai un peu de temps à vous consacrer pour nous montrer notre belle forêt si vous le désirez"
Un petit sourire se dessina sur mon visage ...
"Avec plaisir en éspérant que je ne vous dérange pas !"
Aerionil me montra chaque recoin de cette merveilleuse cité en une après midi et m invita dans sa modeste demeure ou j eu le plaisir après avoir demandé de lui faire découvrir ma cuisine ! Il me demanda ce que je recherchais en errant dans ce désert et me dis de faire attention. je lui répondis que je cherchais tout simplement un lieu ou je pourrai vivre en paix et me faire des amis. Il semblait charmé par ma simplicité et mes blagues sur les elfes pendant notre repas , et me proposa de rester dans cette merveilleuse cité qui se nommait Noregaladh...
Je ne savais pas quoi dire , j avais un peu peur car tout cela allait trop vite , mais j avais confiance en cet elfe et accepta sa proposition , aussi il me confia qu il avait justement besoin de quelqu un pour s occuper de la forêt. Je décida donc de m installer avoir construit ma maison à côté des autres , j aurai préféré avoir un trou , mais en attendant une maison fera très bien l affaire.

Une nouvelle vie pleine de surprises , de malheur et d amour

Tout se passait très bien à Noregaladh. Je devins un bucheron hors pair au fur et à mesure des années ... Je revis avec toujours la même admiration cette femme que j avais rencontré dans la forêt et appris même à la connaître ... Silmë ... Lumière d Etoile ... quel merveilleux prénom. C était une prêtresse hors du commun , elle était à la fois simple et tellement mystique ... On se balladait souvent tous les deux dans les bois , elle rendait grâce à la forêt et je pouvais grâce à elle bucheronner en sachant que tout mal que je causerais serait réparé. On parlait pendant des heures de tout et de rien , parfois on s en allait le matin après qu elle ait prié pendant des heurex et on disparaissait toute la journée , on discutait , riait , travallait ,apprenait à connaître chaque recoin de cette merveilleuse forêt. Un jour en une fin d après midi ,par un merveilleux coucher de soleil encore après une de ces journées fantastiques , nous étions en train de rentrer vers nos maisons. J étais pensif sur le chemin du retour et inhabituellement non bavard. Elle s arrêta de marcher en même temps que moi , ayant bien vu que j étais préoccupé , et me demanda ce qui n allait pas.
"Rien , ce n est rien ... répondis-je. Je repensais juste à la première fois ou je t ai vue dans ces bois."
"C est drôle que je ne t ai même pas remarqué , tu devais vraiment vouloir passer inapercu..."
"Je te regardeais , tu est .... *il rougit* tellement belle .."
* un gros silence s imposa , elle le regarda avec des yeux qui voulaient dire qu il fallait qu il continue à s exprimer...*
"Hum * il s éclaircit la gorge* Depuis déjà quelques années nous partageons tout ... chacun de nos petits problèmes. Parfois quand je n allais pas bien , j inventais autre chose , je t ai menti sur quelquechose et aujourd hui je ne peux plus te mentir ..."
*Elle fit des grands yeux d étonnement et poursuivit "
"Parle ... dis moi s il te plait ...."
*Je leva la tête et la regarda ... Ses yeux océans étaient plongés sur lui , il rebaissa la tête et balbutia:"
"Je ... je .. je t aime ...."
*Elle s assit à côté de moi ... elle ne savait pas trop quoi dire ... Elle resta anxieuse pendant un petit moment , ferma les yeux ... Je me sentais coupable , et m appretais à rentrer tout seul lorsqu elle rouvrit les yeux... Un sourire s était dessiné sur son visage , et sa main glissa dans la mienne*
"Il se fait tard , dit elle. Rentrons mon ange."
*Mon Ange ? J étais comme rempli de tellement d émotions à la fois , l amour , la suprise , la peur , l incertitude , que .... je ne savais quoi faire. Finalement après quelques secondes elle se leva , me tenant toujours la main et je me sentis comme ... heureux et incertain sur une grande question ...Pourrait elle m aimer ? Moi ? un simple hobbit et une elfe si belle ?
Elle se mit à genoux devant moi , me regarda de très près dans les yeux , elle me fit un petit baiser sur la joue et me glissa à l oreille quelquechose que je n oublierai jamais ...
"Depuis un siècle passé que je suis né , Jamais je n ai connu quelqu un comme toi , tu est quelqu un d unique ... En toi se trouve la joie de vivre que j ai toujours voulu connaître , et toutes ces journées passées avec toi ont été bien plus belles que tous les coucher de soleil ... Je ne veux pas laisser des préjugés vaincre ce que je pourrai vivre avec toi , et aujourd hui je suis sur d une chose ..."
*Elle se recula , les yeux brillants ..*
"C est que je t aime ..."

Je me rappelerais toujours notre retour à la cité , ou tout le monde fut surpris de nous voir rentrer main dans la main , mais nous étions tellement heureux en ayant recommencé à discuter sur la route que nous ne faisions même pas attention à l avis de certains ...
Llohelir , un ami elfe , était à sa fenêtre ce soir là ... il nous vit passer sur un petit sentier en dessous de sa maison et nous dit avec un grand sourire...
"Je suis heureux de vous voir enfin ensemble ... Depuis longtemps des petits "paris" se dressaient dans la cité pour savoir si vous vous jetteriez enfin à l eau."
"Quoi ?! répondis je avec une fausse colère. Comment avez vous osé ?! "
*Je pris des cailloux au sol et commenca à les jeter à sa fenêtre , Llohelir prenait plaisir à les equiver , ma tendre quand à elle éclatait de rire ..*

Quelques années avaient déjà passés. Silmë et moi nous étions installés ensemble dans une maison , bien que le manque de trou hobbit se faisait de plus en plus grand en moi , en attendant cette jolie cabane dans la forêt fut le témoin de bien d histoires ...
J eu la grande surprise de voir arriver ma soeur à Noregaladh après ma réussite à la recontacter ... Elle aussi cherchait un nouveau foyer , elle avait fui son monastère à causes d horribles évènements dont elle me fit part.
"Pauvre Papel lui dis je , reste donc avec nous ici à Noregaladh , tu pourra continuer ton enseignement religieux auprès de ma chère Silmë."
Elle finit par accepter , tellement heureuse d avoir retrouvé un foyer et une partie de notre famille perdue depuis déjà longtemps... Nous ne savions tous deux pas ce qui était arrivé à nos parents , mais nous laissions cela de côté ...

Depuis déjà quelques années j avais senti que Noregaladh , même si j y avais connu l amour , la joie et des amis , n était plus vraiment ma place. J y avais énormément d amis , dont quelques hobbits qui vinrent nous rejoindre à ma grande joie ... Un jour des vampires arrivère à pénétrer dans la cité , et commencèrent à semer le trouble .. Je rasa la mort à cette époque agressé par un d eux mais Silmë me soigna et me remit sur pied au plus vite ... Je finis par retourner voir ce vampire malgré ma peur et à lui faire comprendre qui nous étions , contrairement à toute attente il s excusa pour son attitude envers cette cité qui vénérait Hécate , mais pas sous le même visage que d autres. Il finit par se retirer avec ceux qui l avaient suivi et m offrit une hache en souvenir de notre rencontre , que j ai toujours.

Quelques temps après cette histoire se passa quelquechose qui encore une fois changea ma vie ... Lors d une promenade avec ma tendre Silmë , nous trouvames un jeune enfant hobbit évanoui dans les bois , aucune trace de parents , comme abandonné. Lorsqu il se réveilla , il nous avoua difficilement en pleurant que son village hobbit avait été attaqué par des loups garous durant la nuit dernière et que personne ne semblait en avoir réchappé... Rempli de haine , je partis avec ma hache vers ce village pour voir si il y avait d autres survivants , notamment ses parents. Lorsque j arriva là bas , je ne vis que désolation , des cadavres déchiquetés et un spectacle horrible ... J imagineais la peur que ce petit avait du ressentir. Je rentra quelques heures plus tard et le découvris avec ma femme dans notre cabane , qui s occupait de lui. J étais silencieux , et lui fis à manger. Pendant le repas , je lui rapporta ce que j avais vu , et je lui dis que je n avais trouvé aucun survivant ... Il se leva , et alla se réfugier dans les bras de Silmë qui le serra très fort , elle me regarda avec un petit sourire malgré la tristesse que l on partageait tous , et me fit comprendre le fait qu elle voulait le garder. Je ne savais plus trop quoi dire ... avoir un enfant est une charge très difficile ... Mais après réfléxion , j avais toujours eu envie d avoir un garcon pour lui apprendre de nombreuses choses , je finis par hocher de la tête avec un grand sourire.

" Aerandir , veux tu rester avec Tombrasfort et moi maintenant que tu n a nullepart ou aller , je veux dire , veux tu faire partie de notre famille ?" , lui demanda elle.
Il avait l air de sentir bien avec nous , et même si à ce moment là il n avait pas vraiment le choix , je savais qu il dirait oui avec joie. Je lui appris à s occuper de la forêt , et Silmë à prier son dieu même si il en avait un différent d elle , et c était déjà un chasseur hors pair .Aujourd hui je sais que j ai fait le bon choix car il finit par nous appeler Père et Mère , nous considérant comme ses parents et réciproquement nous comme notre propre fils ...
Avec lui , nous parlions beaucoup et partageons tout comme un vrai lien de parenté , et l idée de reconstruire un village hobbit dans ce désert commenca vraiment à nous traverser la tête , aussi nous commencâmes à y réfléchir sérieusement. Avec l arrivée de quelques hobbits à Noregaladh et le soutien de ma soeur , ma femme et mon fils , je me sentais pousser des ailes. Nous décidames d une date de départ , nous partirons quelques jours après le mariage de Toryne Anwamë et de Skywise Ilythir.
J étais assez proche de ce dernier , aussi je me proposa d organiser la fête du mariage pour eux , ce qu il accepta avec joie ...

Après avoir aidé Skywise à aménager la forêt pour les murailles de la cité , je retourna chez moi , et ralluma la lumière de la cave.
Devant mes yeux émerveillés , Je revis tous les mets délicieux que nous avions préparé depuis 2 jours avec mon fils , ce dernier ayant chassé chaque morceau de viande qui se trouvaient dans la nourriture , le buffet était enfin prêt !*
*Une main se glisse derrière lui sur son épaule , puis une autre main , il tourna la tête sur les 2 côtés , et vit sa tendre Silmë et son fils Aerandir*

"Père , nous pouvons être fiers de nous , j éspère pour eux qu ils ont pas déjeuné ce matin ! Vivement que nous attaquions ce repas bien mérité !"

"En ce jour béni , le bonheur et l amour sont partout dans la forêt .. J ai prié ce matin pour que ce beau soleil soit présent , que ses rayons viennent nous caresser le visage , voilà enfin un moment de paix bien mérité ..." suivit Silmë.

"Alors , pour ce jour de paix , j éspère qu Aerionil a prévu des toilettes !"
*Et ils éclatèrent tous les trois de rire.
*Des pas léger et des plis de robe se firent entendre , Tom reconnut la bien la démarche de sa chère soeur*
" Tiens mon frère , voilà ce que tu m avais demandé ..."

*Sous ses yeux ébahis se trouvaient une robe magnifique , avec un symbole en forme de lune au milieu , un tissu de soie bleue avec des petites étoiles et des diamants ... la plus belle robe que Tom avait jamais vu de sa vie.*

"Je l ai confectionné sous le regard de notre dééssse .. j éspère qu elle lui plaira." dit elle.
"Je n en ai pas le moindre doute , merci à toi !" répliqua il avec un grand sourire.

J étais heureux , une belle journée s annoncait , Je sortis avec mon fils et quelques apprentis , tous les hobbits étaient rassemblés et habillés de rouge , sauf Tombrasfort qui dirigeait .. l orchestre !

"Mes amis .. en avant !" s écria il !
*Et là comme dans les plus anciennes traditions , les hobbits se mirent à défiler devant toute les maisons de la cité , en passant devant celle de Aerionil , Biggie , Crow , envinyanta , Erelda , Llohelir , Loopingz , maindore , Meglin , Papel , Raia , Rigs , Serat-oin , Seratnëh , SeratRoch , siegfried , Skywise et Toryne , Snaky , Solidus et Valaria , solitaire , SoraTempos et Valaria ,bref toute la cité fut réveillé par le vacarme de cette fanfare hobbite qui jouait tous les airs joyeux qu ils conaissaient , et des têtes apparaissaient aux fenêtres avec un grand sourire , On s arrêta devant les pharmacies , forges , puits , enclos , temples pour saluer tous les apprentis et les remercier , une énergie intense rcouvrait tout Noregaladh : La joie.

Je fis arrêter la fanfare devant l arbre sacré , Silmë traversa la foule et se mit à danser et à prier tout autour de l arbre , remerciant leur déésse pour ces instants uniques.
Je monta sur une caisse et s écria dans toute la cité :
"Aujourd hui est un jour important ! Nous ne devons pas oublier ce pourquoi nous vivons , même en ces temps difficiles ! L amour est une des plus belles choses de ce monde , n en oubliez jamais sa valeur !
Maintenant je vous laisse tranquille , retrouvons nous tout à l heure autour d une petite surprise que je vous ai préparé , au passage , ne déjeunez pas trop lourd !"
Je fis un clin d oeil à Skywise et descendit de sa caisse , et la foule se dispersa pour retourner à ses activités.
Leur mariage se passa divinement bien et fut plein de surprises , la plus grosse fut Valaria , notre chère chef , qui eut l audace d aller chasser un dragon et de le sacrifier comme dans la tradition d Hécate.

Quelques jours étranges passèrent , Aerionil disparut de Noregaladh et rejoignit les Templiers , dans des circonstances étranges. L ambiance était assez tendue à cette époque , aussi je fis presser la roue pour la construction de ce fief hobbit. Durant cette semaine là je contacta tous les hobbits du désert que je pus trouver , et j eus la réponse d un certain Gish qui semblait enthousiasmé par cette idée.
Une fois toutes les ressources nécéssaires à la création du village , les hobbits se mirent en marche vers le nord ouest , j avais trouvé le lieu parfait pour batir le village. Quelques jours plus tard apparurent les bases de ce magnifique village qu allait être NOTRE village ... HobbitBourg.

Un lieu de joie , HobbitBourg
Morts
2
D├ępouilles
8
Pixelicides
0

20240223183420