Gazette
Pas de personnage Howkins
Tour : '15'
" Kal'Haras Tel Wikdu Howkins "


[center] Ses Origines


Née dans les Terres reculée et inconnue de Tel'Nogath.
Descendant de Kal'Haras Tel Wikdu Hytore, qui luias donné son nom.
Fils de l'Elfe Noire Kal'Haras Tel Wikdu Eternys, elfe noir a la renomée extraordinaire et mort au combats seul contre cent mille maudits Humain.
Fils de l'Elfe Nienna Coamenel, pretresse elfe autant réputé que son mari.














Son enfance

L'enfance d'Howkins ne fut pas réjouissante, son père n'était que peu présent, et les rares fois où il le voyait, son pere lui disait que son rang dans l'armée lui empechait d'avoir une mere aussi magnifique que Nienna.
Son pere était l'un des généraux les plus renomé de tous les Elfes Noire.
Quand a sa mère, elle était présente au coté d'Howkins chaque fois qu'il en avait besoin. Meme si Hytore avait un père, c'est sa mère seul qui l'a élevé.
Sa mère lui aprennait a savoir écoutait les autres, savoir pleurer, se qui était rare chez les Elfe Noir car pleurait était un signe de faiblesse selon eux.

Les débuts du Combattants

Arrivés a un age mure, Howkins décida de commencer a s'exercer a l'art du combats rapporché.
Avec l'aide de Estermis, lieutenant retraité de la garde personnel de son père, Howkins atteint un niveau de combats proche de la perfection. Il devint un guerrier d'élite mais ne s'engagea jamais dans l'armée.
Parmis toute ses capacités, et ses dons, Hytore devint un forestier et éclaireur hors paire. Doté d'une vue percante, il arrivait a détecté une bète a plus de 5 lieux. Cela faisait de lui, un chasseur hors paire, mais aussi un éclaireur dont toute les armées révait.
Howkins avait a présent quitté sa maison natale, et s'était installé dans la Foret de Loren, laissant ainsi sa mère a son devoir de prétresse, et son pere a ses guerres.
A la Veille de ses dix-huitieme année, un messager de l'armée Elfe Noire arriva chez lui, et lui remit une lettre du Seigneur Elyrion. Howkins remercia le messager et lui fit signe de s'en aller. Il rentra s'installer dans son fauteil en peau de tigre, et ouvrit l'envellope. Howkins lacha l'envellope d'un coup. Il venait d'apprendre se qu'il redoutait au plus, la mort de son père. La lettre mentionné que son père était mort en héros, en se battant a un contre cent. La lettre disait aussi, que ses dernieres parole fut pour sa femme et son fils.
Aprés une longue heure de reflexion en silence, Hytore compris quelques chose : sa mere était en danger. Son père étant Elfe Noir n'avait pas le droit d'avoir une femme Elfe.
Sur ce, Howkins pris son épée, enfila son armure, mis son heaume, son bouclier dans le dos et sortit de sa maison. Il prit son cheval du nom de Eclair de Feu, et partit au triple galop dans la direction de sa maison natale.
Quelques heures de route aprés, il apercus alors de la fumée sortir du Temple.
Arrivé au Temple, Howkins decouvrit un massacre. Tout les servants, servantes avait était égorgés sans pitié. Hytore avanca dans le Temple et s'approcha de l'autel ou gisait le corps pale de sa mère. Howkins s'agenouilla au prés de son corps, et hurla...

La Vengeance

Suite a la mort de son père et a l'assassinat de sa mère, Howkins décida d'aller venger sa mère en tuant l'homme responsable de se massacre,
le Grand Seigneur Elyrion, Roi des Elfes Noirs.
La nuit suivante, Howkins s'introduisit dans le palais royal, usant de sa vue et de son expérience de chasseur pour ne pas se faire repérer. Il se fraya un chemin jusqu'a la chambre Royal en égorgeant au passage deux gardes. Elle était garder par deux soldats Elfe Noir en armure. Hytore savait qu'ils ne le laisserai jamais entrer.
Il décida de s'avancer, et comme il l'avait surement prévus, les deux gardes se dirigèrent vers lui pour l'attaquer.
D'une rapide esquive, Howkins asséna un violent coup d'épée fatal a l'un des deux gardes. Le deuxieme tenta d'apeller a l'aide, mais a peine eut-il le temps d'ouvrir la bouche qu'une lame vint lui trancher la gorge.
Hytore était enfin seul devant la porte.
Il décida donc, de s'y introduire....

La Rencontre

Une fois a l'interieur, Howkins fut étonné de voir que Elyrion était debout, son épée a la main.
Elyrion prit le premier la parole et dit d'une voix sure :

Vous ètes vraiment prévisible, mon cher. Comme votre père."

Howkins énervé sortit sa lame[/center]
[b] BG ENCORE EN COURS DE REDACTION [/B]
Morts
0
Dépouilles
71
Pixelicides
0

20240615145346